Actu AfriqueE-CommerceFintech

Gagnante du Prix spécial « Finance Innovation », la togolaise SEMOA GROUP part à la conquête de l’Afrique

 

 Les startups togolaises depuis un moment commencent à faire l’unanimité avec des innovations qui épatent plus d’un. Elles « raflent » des récompenses aussi bien sur le plan continental que mondial. C’est le cas de la startup, SEMOA GROUP TOGO qui a reçu le Prix spécial FINANCE INNOVATION lors du concours « Startup of the Year Africa 2018 » à Casablanca le 25 janvier 2018. De retour au pays, elle était face à la presse locale pour mieux se faire connaitre et parler des services qu’elle offre.

Prix spécial FINANCE INNOVATION – Fintech destination Afrique et Prix Spécial Diaspora Africaine : Semoa, la startup installée en France mais fondé par le Togolais Edem ADJAMAGBO a organisé une conférence de presse animée ce 30 janvier 2018 au Woelab 0 à Lomé. L’objectif de cette rencontre était de partager avec les startups togolaises le parcours de Semao et de donner des détails sur le concours Startup of the year Arfica afin de les motiver à postuler elles aussi aux prochaines éditions.

SEMOA GROUP TOGO apporte une solution au développement du e-commerce en Afrique à travers l’installation de bornes de paiement en liquide sur le continent. « Nous développons une solution appelée « Cashpay », un moyen de payement pour le e-commerce en Afrique. Je commande en ligne, je reçois un code à 4 chiffres par SMS, je vais sur une borne de payement, j’insère le code à 4 chiffres et je paye. La bande informe automatiquement le site web que la commande a été réglée. L’objectif c’est vraiment d’apporter une solution innovante et pertinente au contexte sociaux économique africain pour le développement du E-commerce », assure Edem ADJAMAGBO.

Au Togo, la startup a conçu et fabriqué un modèle de borne de paiement munie d’un lecteur de billet qui reconnaît et valide les billets insérés. Ils ont des réalisations majeures :« Avec cette borne physique, nous avons développé une solution logicielle, CashPay, qui permet au client de payer sa facture e-commerce dans les différents points de relais équipés de Semoa-kiosk. En 2017, nous avons validé la technique et l’adhésion des utilisateurs en déployant 8 bornes à Cotonou et à Lomé notamment pour le Group Togo Telecom ».

L’année 2018 s’annonce comme une année de défi pour la startup togolaise. Elle ambitionne déjà de déployer 25 bornes à Lomé puis un rythme de 50 nouvelles bornes par an et ainsi conquérir un nouveau pays par an. Mais pour y parvenir, elle démarre en mars une levée de fonds avec un besoin de financement de 1,3 millions d’euros sur trois

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close