CybersécuritéFil Actu Monde

Intel reconnait des failles de sécurité dans les processeurs des mac et des pc


 

Intel reconnait des failles de sécurité dans les processeurs des mac et des pc

 Par latribune.fr  |  
(Crédits : Reuters)
Le géant américain des micro-processeurs Intel a reconnu mercredi que certains produits présentaient de possibles failles de sécurité tout en niant catégoriquement qu’elles proviennent d’un défaut de conception, comme l’affirme la presse spécialisée.

Intel fournit plus de 93% des processeurs de base utilisés dans les ordinateurs portables du monde et domine également les ordinateurs de bureau et les serveurs. Selon les découvertes faites par une équipe de chercheurs, soulignée par le journal The Register et depuis confirmée par Intel, un grand nombre de puces faites par l’entreprise ont un problème de conception.

Potentiellement, cela pourrait permettre à des pirates de prendre le contrôle d’un ordinateur et d’accéder aux données (mots de passe, numéros de carte bancaire, etc.) qui y sont conservées, affirment le média ainsi que de nombreux experts en cybersécurité.

Ces affirmations ont fait dégringoler le titre Intel en Bourse (en repli de 3,40% à 45,26 dollars à la clôture de Wall Street). Son patron, Brian Kraznich, a affirmé mercredi sur la chaîne CNBC que le souci touchait tous les microprocesseurs modernes et pas seulement ceux de son groupe.

Une faille complexe selon les experts

« Intel et d’autres entreprises technologiques ont pris connaissance de nouvelles études en matière de sécurité (qui montrent que) certaines méthodes d’analyse de logiciel peuvent potentiellement, lorsqu’elles sont utilisées à des fins malveillantes, permettre d’accéder à des données sensibles sur des ordinateurs », déclare le géant des microprocesseurs, qui font tourner des millions d’appareils dans le monde.

« Intel pense que ces failles ne permettent pas de corrompre, modifier ou effacer des informations », poursuit le groupe dans un communiqué.

Certains microprocesseurs de la firme présentent une grosse faille de sécurité due à un important problème de conception, pouvant permettre à des pirates de prendre le contrôle des ordinateurs.

« Les récents articles affirmant que les failles sont dues à un ‘bug’ ou à un ‘défaut’ et qu’elles existent uniquement sur des produits Intel sont incorrects », dit encore le groupe, qui ajoute avoir « commencé à diffuser des mises à jour » de sécurité « pour atténuer ces failles ».

Le groupe affirme travailler avec d’autres entreprises du secteur pour « résoudre ce problème rapidement ».

(avec agences)


Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close