Cybersécurité

Android : au moins 250 jeux vous espionnent


 

Selon un article du New York Times, au moins 250 jeux Android espionnent leurs utilisateurs, même lorsqu’ils ne jouent pas, via le micro de l’appareil.

Tous ces jeux embarquent le mouchard, pardon le logiciel Alphonso, développé par la startup du même nom. Lors de leur installation, les jeux en question demandent l’accès au micro du terminal, ce qui est en général accordé par l’utilisateur, surtout si celui-ci est une jeune personne. Alphonso est présent dans des jeux très populaires auprès des enfants, comme Honey Quest ou Teeth Fixed. Après quoi Alphonso ouvre le micro et analyse ce que vous regardez à la télévision et ce que vous écoutez comme musique (Alphonso a signé un partenariat avec l’application de reconnaissance musicale Shazam). Le tout à des fins de ciblage publicitaire, évidemment.

Devant la polémique déclenchée par l’article du New York Times, Ashish Chordia, le dirigeant d’Alphonso, a tenu à réagir. Tout d’abord pour souligner que le mouchard est bien mentionné dans les conditions d’utilisation de chaque jeu. Ensuite pour préciser que le  tracker publicitaire n’écoute en aucun cas les conversations privées des utilisateurs.

Ashish Chordia précise que de toutes façons les utilisateurs en sont conscients, puisqu’ils ont donnés les droits d’accès au micro aux applications. Mais il ne précise pas comment le tracker se rend compte qu’il entend une conversation privée et ferme alors pudiquement ses indiscrètes oreilles.

Source :

Intel reconnait des failles de sécurité dans les processeurs des mac et des pc

 

 


Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close