InnovationsIOT / IA

#TECH : Le meilleur des innovations de 2017


De la petite startup aux grandes entreprises, l’innovation est au coeur de toutes les stratégies. La preuve avec ces inventions étonnantes et disruptives dévoilées cette année.

Le taxi autonome pour le transport urbain à la carte

Le pionnier du transport autonome en France n’est ni Google ni Tesla : c’est une startup lyonnaise, Navya. En novembre dernier, celle-ci a présenté sa nouvelle navette électrique et sans chauffeur, conçue pour les déplacements urbains à la demande. L’Autonom Cab peut ainsi transporter six passagers pour une vitesse moyenne de 50 km/h. Navya, qui revendique «la technologie la plus sophistiquée du marché», entend ainsi résoudre les problèmes d’embouteillages et de pollution dans les agglomérations. L’entreprise sera présente au CES de Las Vegas en janvier 2018 et vise les 300 véhicules d’ici la fin de l’année prochaine.

Autonom Cab

La navette spatiale réutilisable

«Un jour incroyable pour l’espace et l’industrie spatiale», s’enthousiasmait Elon Musk, le patron de SpaceX, après le lancement réussi de sa fusée Falcon-9 le 30 mars. Pour la première fois, une fusée déjà utilisée lors d’un tir précédent effectuait une nouvelle mission en mettant sur orbite un satellite. Avec ses fusées réutilisables (en partie seulement car c’est uniquement le premier étage qui est récupéré), SpaceX bouleverse totalement l’économie des lanceurs spatiaux. L’entreprise assure pouvoir procéder jusqu’à vingt lancements successifs avec le même matériel, suggérant une économie de 30% à terme pour les clients.

space x

Un nouveau média consacré aux séries sur mobile

Pas un seul mois de 2017 n’est passé sans qu’un nouveau format de média fasse son apparition. En mai dernier, Blackpills, une application de séries courtes adaptées au mobile a débarqué sur iOS avec des ambitions mondiales. Lancée par deux ex-poids lourds du web, Daniel Marhely et Patrick Holzman, l’appli bénéficie en outre du soutien de Xavier Niels et de plusieurs stars qui ont accepté de jouer le jeu. Chaque épisode dure entre 10 et 15 minutes et se veut «addictif». La startup mise sur un modèle «freemium» avec un abonnement qui permet de supprimer la publicité et d’avoir accès à l’intégralité des épisodes. Les trois millions d’utilisateurs devraient être atteints fin 2017.

Le bois transparent et imputrescible

Translucide, imputrescible, plus résistant au feu et plus solide : voici le bois bionique, mis au point par la startup Woodoo. Son créateur, Timothée Boitouzet, a développé un procédé consistant à remplacer la lignine et les 70% d’air des interstices du bois par de la résine naturelle. Le bois devient alors translucide et trois plus rigide car plus dense. On peut ensuite le couper en fines tranches pour en faire des menuiseries, du parquet ou même construire des tours transparentes de grande hauteur. La jeune pousse parisienne a été primée par 23 prix de l’innovation en 2017, un record ! Elle vient de signer ses premiers contrats dans le secteur du luxe.

Woodoo_Oak

L’arbre photovoltaïque multifonctions

Le premier arbre photovoltaïque d’Europe a été planté à Nevers le 30 mai 2017. Ce «eTree», dont le feuillage est composé de panneaux solaires, permet aux habitants de se connecter gratuitement au WiFi ou de recharger leur smartphone. Conçu par la startup israélienne Sologic et la jeune pousse française Solar Tree Europe, il s’éclaire la nuit et peut aussi servir de fontaine à eau fraîche ou de borne de recharge pour vélos électriques. Bref, un véritable arbre à tout faire qui a déjà tapé dans l’oeil de Google, selon son co-créateur, Bernard Bitan. D’un coût de 60 000 euros, il a été financé par le géant du mobilier urbain JC Decaux.

Le premier médicament connecté

La première «pilule connectée» a été autorisée en novembre 2017 par la FDA, l’agence sanitaire américaine. Ce médicament contre la schizophrénie et les troubles bipolaires contient un capteur miniature qui se libère une fois la pilule dissoute dans l’estomac. Il envoie alors un signal radio à un patch collé sur la peau du patient, qui transmet les données au médecin. L’objectif est de surveiller la bonne observance du traitement, primordiale dans ce type de maladie mentale. Si la laboratoire Otsuka, à l’origine de l’invention, assure que tout cela se fait en accord avec le patient, certains s’inquiètent pourtant des atteintes à la vie privée.

Abilify Mycite

Le drone intelligent et autonome

Le drone de la startup XSun, basée à Guérande, a effectué son premier vol d’essai le 30 octobre dernier. Sa particularité : il est doublement autonome. En énergie d’abord : équipé de capteurs solaires et d’une batterie, il peut voler en continu sur de longues distances, de jour comme de nuit. Autonome en décision aussi : avec son système d’intelligence artificielle embarqué, il définit seul ses trajectoires et  détecte les obstacles. «Plus besoin d’avoir un opérateur sur site», assure Benjamin David, le fondateur de XSun. Ses futures missions : surveillance des infrastructures, agriculture de précision, sécurité civile… Avec ses prestigieux partenaires (Centrale Nantes, Airbus et Dassault Systèmes…) le drone tentera en 2018 de battre le record mondial de durée en vol, soit 14 jours.

La ferme éolienne flottante

La première ferme éolienne flottante a été inaugurée le 29 octobre dernier au large des côtes écossaises. D’une capacité de 30 MW, elle peut générer assez d’électricité pour alimenter 20 000 foyers. Les cinq éoliennes de 253 mètres de haut sont installées sur un immense flotteur lesté avec un poids de 5 000 tonnes ancré dans le sol. Développée par le géant du pétrole Statoil en collaboration avec l’entreprise émiratie Masdar, cette configuration permet de s’éloigner des côtes et donc de capter les vents les plus puissants. Statoil mise sur un coût de production entre 40 et 60 euros le MWh d’ici 2030.

Statoil

Le robot pour garer les voitures dans les parkings

Depuis le mois d’avril, un robot voiturier se charge de garer votre véhicule à l’aéroport de Roissy, grâce à la startup parisienne Stanley Robotics. Il suffit de déposer son véhicule à l’entrée du parking, la plateforme motorisée se chargeant de l’amener vers un emplacement disponible. Un gain de temps appréciable et un stationnement facilité pour le client et une optimisation des coûts pour l’exploitant : le voiturier Stan permet de ranger jusqu’à 50% de voitures en plus sur la même surface en les garant de façon dense. Enfin, plus aucune pollution à l’intérieur du parking, la plate-forme fonctionnant à l’électricité. Après Roissy, Stan s’est installé à Lyon Saint-Exupéry en septembre.

La colonne dépolluante

A Paris, les colonnes Morris renseignent habituellement pour la promotion des films et spectacles. Elles ont maintenant une nouvelle fonction : purifier l’air. La startup française Fermentalg a développé en partenariat avec Suez une colonne remplie de milliards de micro-algues qui captent le CO2. Selon Fermentalg, une seule colonne équivaut à 100 arbres, soit une tonne de de CO2 absorbée chaque année. Il faut toutefois renouveler les algues au bout de quelques mois et assurer un apport en eau fraiche régulièrement. Testée à Alesia dans le 14e arrondissement de Paris, cette colonne préfigure peut-être le mobilier urbain de demain.

Lire depuis la source :

https://www.maddyness.com/innovation/2017/12/19/tech-le-meilleur-des-innovations-de-2017/

 


Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close